Bamboul'âne

Laissez vous guider avec nos ânes

Avec les ânes, suivez le guide

 

Nous cheminerons 3 ou 6 jours en Baronnie Provençale, entre montagne et Provence, à la découverte d'un territoire encore sauvage et préservé. Nous traverserons des paysages où les influences méditerranéennes et montagnardes se rencontrent, nous proposant une grande diversité naturelle.

    Au rythme et au contact des ânes, un quotidien tranquille s'installe, proche de la nature. Les courtes étapes (15 km et 5 à 6 heures de marche en moyenne) vous permettront de profiter. Le rythme de marche, calé sur celui des ânes, est lent et régulier avec de nombreuses pauses et privilégie l’aspect contemplatif à l’aspect sportif.

    Arrivés sur nos lieux de bivouac, nous resterons au contact de la nature sauvage tout en jouissant du confort que nous permet l'équipement porté par nos ânes. Après nous être occupé des ânes, nous installerons le camp ensemble et partagerons de bons repas et de belles veillées sous les étoiles. L'occasion d'échanger et de partager une histoire, un chant, un air de musique, autour du feu de camp.

    Ces séjours, ce sont des rencontres, avec les ânes, la nature, un territoire, avec soi même...

 

« Dans le cours d'une marche de la journée, il y a, vous voyez, beaucoup de variations d'humeur. Entre le joyeux enthousiasme du départ et le calme paisible de l'arrivée, le changement est certainement important. A mesure que la journée s'avance, le voyageur se déplace d'un extrême à l'autre. Il s'incorpore de plus en plus au paysage matériel, la griserie du grand air se développe en lui avec les grandes enjambées, jusqu'au moment où il suit la route, voit tout ce qui l'entoure, comme dans un rêve joyeux. La première étape est certainement la plus brillante mais la seconde est la plus paisible. Un homme n'en fait pas autant vers la fin, et ne rit pas tout haut, mais les plaisirs purement animaux, le sens du bien être physique, les délices causés par chaque inhalation d'air, chaque durcissement des muscles en bas des cuisses, le consolent de l’absence des autres et le conduisent à destination, toujours satisfait. Et je ne dois pas oublier de dire un mot des bivouacs. Vous arrivez à une borne au sommet d'une colline, où à quel qu’endroit où des chemins creux se rejoignent sous les arbres, et le sac va à terre, et vous vous asseyez pour fumer une pipe à l'ombre. Vous vous plongez en vous même, les oiseaux vous entourent et viennent vous regarder ; et votre fumée se dissipe dans l'atmosphère de l'après midi sous le dôme bleu des cieux ; et le soleil vous chauffe les pieds, et l'air frais se glisse dans votre coup, écarte le col ouvert de votre chemise. Si vous n'êtes pas heureux c'est que vous n'avez pas bonne conscience ... »

R.L. Stevenson

 

Retour haut de page ▲
Bamboul'âne
La cabane du Gourjas 05300 Éourres
+33 (0)6 61 00 49 71 ~ bamboulane.05@gmail.com ~ Mentions légales
Bamboul'âne